7 jours d’innovation – édition du 12 octobre 2021

12 Oct 2021

Chaque mardi, l’équipe du Conseil de l’innovation du Québec vous offre un aperçu de ce qui a retenu son attention en matière d’innovation au cours de la semaine. La mission du Conseil de l’innovation du Québec est de dynamiser le développement de l’innovation au sein des entreprises et de la société québécoise. 

Dans cette édition : Québec Quantique, une série de balados sur l’entrepreneuriat innovant, des casiers connectés à Laval, portraits de deux innovateurs, la gouvernance des données, la résilience des entrepreneurs québécois, des projets innovants à impact social et environnemental recherchés et plus!

Bonne lecture! Et surtout n’hésitez pas à passer le mot et à faire circuler ce billet hebdomadaire.


Promouvoir 

Le Conseil de l’innovation du Québec salue la mise en place de Québec Quantique qui vise à favoriser l’adoption des technologies quantiques par les entreprises et organisations québécoises. Québec Quantique est une communauté d’intérêt qui souhaite catalyser et assurer la concertation des acteurs du milieu des technologies quantiques autour de projets innovants et structurants pour le Québec.

Visionnez la courte vidéo qui présente cette initiative.

Qu’est-ce que le quantique?

« Les technologies quantiques représentent une nouvelle génération de dispositifs optiques et électroniques qui utilisent des effets quantiques afin d’augmenter la performance de manière significative sur les technologies classiques existantes ».


Propulser

L’organisme Sherbrooke Innopole offre aux entrepreneurs une nouvelle façon de s’informer en lançant le balado « Histoire d’affaires » sur l’entrepreneuriat innovant. 

Cette série de neuf épisodes d’une trentaine de minutes chacun met en vedette une douzaine d’entrepreneurs des secteurs industriel et technologique de Sherbrooke, ainsi que des intervenants de l’écosystème entrepreneurial sherbrookois. Réalisée en partenariat avec Investissement Québec et la Ville de Sherbrooke. Disponible sur plusieurs plateformes de diffusion.

Lisez l’article complet paru dans La Tribune.


Un réseau de casiers connectés sera déployé à Laval au cours des prochaines semaines. Sous forme d’une vitrine technologique, ce projet permet d’installer 12 stations de casiers intelligents à Laval, à partir de décembre 2021, pour permettre aux consommateurs de récupérer leurs colis au lieu de se les faire livrer à domicile.

Lorsque les consommateurs effectueront un achat chez un commerçant admissible (en ligne ou par téléphone), ils identifieront la station de casiers de leur choix. L’acheminement du colis entre le commerçant et le casier sera assuré par Courant Plus, un transporteur à zéro émission carbone.

Ce projet vise à encourager le commerce local tout en réduisant drastiquement les émissions de gaz à effet de serre (GES) liés à la livraison des colis.

Pour connaître tous les détails de ce projet innovant.


Inspirer 

Le quotidien Le Soleil présente un portrait de Jean-Guy Paquet, « un innovateur à la pensée pragmatique et scientifique ». Ingénieur en physique avec un doctorat en aéronautique, Jean-Guy Paquet, 83 ans, a toujours baigné dans la technologie et la science.

Il a notamment été recteur de l’Université Laval de 1977 à 1987, mais il est surtout à l’origine de la création du Parc technologique de Québec et de l’Institut national d’optique (INO). L’INO est désormais le plus important centre de recherche en optique et photonique au Canada.

D’un innovateur à l’autre… l’Université de Montréal vient de nommer Frantz Saintellemy comme chancelier, c’est-à-dire qu’il présidera les séances du Conseil de l’Université. À 48 ans, Frantz est non seulement le plus jeune à occuper ce poste dans l’institution, mais il est aussi le premier issu d’une communauté culturelle. 

Le multientrepreneur est actuellement président et chef de l’exploitation de LeddarTech, entreprise québécoise de haute technologie qui utilise l’intelligence artificielle et les algorithmes pour développer des solutions d’aide à la conduite. Il est aussi fondateur du Groupe 3737, un centre d’innovation et de diversité entrepreneuriale situé dans le quartier Saint-Michel, à Montréal.


Orienter

La multinationale technologique Oracle définit la gouvernance des données comme étant l’« ensemble des processus, fonctions, règles, normes et paramètres qui garantissent que les informations sont utilisées de manière efficace et efficiente pour aider les organisations à atteindre leurs objectifs ». 

Comme l’indique Philippe Jean Poirier dans cet article paru dans Les Affaires, les PME auraient tout intérêt à s’intéresser à la gouvernance des données. Plus une entreprise maîtrisera les données qu’elle détient, plus elle pourra les utiliser comme levier d’intelligence d’affaires. 

Oui, bien sûr, nettoyer et classifier l’ensemble des informations détenues par une entreprise peut représenter un travail colossal, mais « le jeu en vaut toutefois la chandelle », lit-on dans l’article.


Les entrepreneurs québécois se sont montrés très résilients face à la pandémie de la COVID-19. C’est ce que révèlent les premiers résultats publiés par le consortium du Global Entrepreneurship Monitor (GEM) au sujet de l’entrepreneuriat au Québec en 2020. 

Dans un article paru dans Le Nouvelliste, on apprend que :

  • 2/3 des entrepreneurs émergents affirment que leur démarrage a été rendu difficile en raison de la pandémie;
  • Le Québec se classe au 5e rang à l’échelle internationale avec 48,5 % des entrepreneurs émergents qui ont su identifier de nouvelles opportunités;
  • 54,7 % des entrepreneurs déjà établis ont pu saisir de nouvelles opportunités induites par la pandémie, ce qui situe le Québec au deuxième rang des territoires comparables;
  • Deux fois moins d’entreprises ont fermé au Québec, comparativement au reste du Canada.

Le rapport complet est disponible en ligne : Situation de l’activité entrepreneuriale québécoise : rapport 2020 (COVID-19) du Global Entrepreneurship Monitor


Connecter 

La Maison de l’Innovation sociale (MIS) lance un appel à projets pour son Incubateur civique. Une vingtaine de projets innovants à impact social et environnemental seront identifiés afin de faire partie de la prochaine cohorte. Le programme débutera officiellement en janvier 2022. 

​​L’Incubateur civique est un programme de formation et d’accompagnement de la MIS destiné à renforcer les capacités de leaders de projets à déployer des projets innovants à fort potentiel d’impact social et environnemental positif. Les lauréats s’engagent dans un parcours d’accompagnement gratuit pour développer leur projet d’un stade précoce de développement à celui de projet pilote. Il s’agira de la cinquième cohorte du programme. 


Le ministère de l’Économie et de l’Innovation a mis sur pied une formation afin d’accompagner les entreprises peu familiarisées avec le processus de soumission pour l’obtention de contrats publics.

Intitulée Accéder aux marchés publics pour la première fois, cette formation en ligne s’adresse aux entreprises qui souhaitent comprendre comment déposer des soumissions lors d’appels d’offres publics. 

Elle comporte cinq capsules distinctes, d’une durée totale de 60 minutes, qui visent à aider les participants :

  • à déterminer si les marchés publics représentent de bonnes occasions d’affaires;
  • à prendre connaissance des conditions préalables de qualification pour répondre à un appel d’offres;
  • à cibler et à sélectionner des occasions d’affaires;
  • à répondre à un avis d’appel d’offres et à assurer le suivi de la démarche.

Vous souhaitez porter à notre attention des réalisations concrètes et des initiatives porteuses en matière d’innovation? Écrivez à [email protected]