7 jours d’innovation – édition du 16 novembre 2021

16 Nov 2021

Chaque mardi, l’équipe du Conseil de l’innovation du Québec vous offre un aperçu de ce qui a retenu son attention en matière d’innovation au cours de la semaine. La mission du Conseil de l’innovation du Québec est de dynamiser le développement de l’innovation au sein des entreprises et de la société québécoise. 

Dans cette édition:  le Grand Rendez-vous de l’innovation québécoise, des nouvelles du programme MITACS, une innovation québécoise se fait remarquer à la COP26, des chantiers de construction à zéro émission dans les pays scandinaves, un message inspirant pour les femmes qui s’intéressent à la science, aux technologies et à l’innovation, un appel de propositions en génomique, les entreprises montréalaises inviter à réduire leur impact sur le climat et l’environnement.

Bonne lecture! Et surtout n’hésitez pas à passer le mot et à faire circuler ce billet hebdomadaire.


Promouvoir 

C’est cette semaine, les 18 et 19 novembre, que se tient le Grand Rendez-vous de l’innovation québécoise. D’ici là, vous pouvez écouter Luc Sirois discuter d’innovation avec MarieChantal Chassé, adjointe parlementaire du ministre de l’Économie et de l’Innovation (volets innovation et entrepreneuriat). 

Son conseil pour innover davantage : tomber en amour avec les problèmes. Parce que c’est devant un problème qu’on trouve des solutions et qu’on innove. 

Regarder la capsule vidéo.
En apprendre plus sur le déroulement des deux journées.


Propulser

Des milliers d’étudiants postsecondaires réalisent des stages d’innovation chaque année grâce au programme Mitacs. Michelle Boivin s’est investie dans un stage de plusieurs mois au Consortium de recherche sur la pomme de terre du Québec (CRPTQ). Elle raconte comment elle a vécu son expérience dans ce témoignage.

Lire l’article paru dans La Presse.


De leur côté, des étudiants de la Faculté de génie de l’Université de Sherbrooke et de l’INRS ont retenu l’attention de nul autre que Elon Musk à Glasgow. Skyrenu, leur technologie développée pour décontaminer les sites d’amiante tout en captant le CO2 de l’atmosphère, a décroché un prix de 250 000 $US au concours organisé par le grand patron de Tesla, en marge de la COP26.

Lire la nouvelle sur le site de La Tribune.


Inspirer 

« Croyez en vous. Et lancez-vous ! »

C’est le message que Paule De Blois, présidente et directrice générale d’Axelys, lance aux jeunes femmes qui s’intéressent à la science, aux technologies et à l’innovation. 

Tout comme Maritza Jaramillo, professeure à l’Institut national de la recherche scientifique, et Ekaterina Turkina, professeure au département d’entrepreneuriat et innovation de HEC Montréal, elle est convaincue que les filles doivent être sensibilisées aux sciences et à tous leurs dérivés dès l’école primaire. Celles-ci doivent ensuite pouvoir s’entourer de mentors, de modèles et d’alliés pour persévérer dans leur carrière.

Lire l’article complet dans La Presse.


Orienter

À l’heure actuelle, le secteur de la construction est à lui seul responsable de plus de 10 % des émissions mondiales de gaz à effet de serre. Les pays scandinaves font figure de pionniers avec leurs objectif commun de réduire l’impact environnemental de cette industrie. Sur le site du projet pilote d’Olav Vs gate, au cœur de la capitale norvégienne, Oslo, toutes les machines utilisées sur le chantier – pelles, excavatrices et chargeuses – sont électriques. Il s’agit d’une première mondiale. La ville souhaite d’ailleurs que tous les chantiers de construction municipaux soient à zéro émission d’ici l’année 2025 et qu’il en soit de même pour tous les travaux de construction, publics ou privés, d’ici l’année 2030 Les villes de Copenhague et de Helsinki lui emboîtent le pas, alors que des chantiers à zéro émission y sont aussi en activité.

Lire la nouvelle dans le Vecteurs Économie et Innovation.


Au Québec, dans le secteur de la construction, on parle plutôt de virage numérique. La modélisation des données du bâtiment (BIM, pour « Building information modeling ») se situe au cœur des avancées technologiques encouragées par le gouvernement provincial. e processus permet de regrouper toutes les données relatives à un ouvrage au sein d’une maquette numérique, rendant ainsi possible un travail collaboratif entre les différents acteurs du bâtiment.

Lire l’article paru dans Les Affaires.


Connecter 

Un appel de propositions pour le programme d’intégration de la génomique en agriculture et bioalimentaire, foresterie et environnement est actuellement en cours. En partenariat avec le Fonds de recherche du Québec – Nature et technologies, Génome Québec offre des subventions de 50 000 $ à 150 000 $ pour financer des partenariats entre des chercheurs académiques et des utilisateurs pouvant implanter ou commercialiser les résultats des recherches.

La date limite pour soumettre un projet est le 13 décembre 2021.

Pour en savoir plus.


Les Grands Rendez-Vous: technologies propres pour Montréal est un événement unique visant à générer des opportunités d’affaires entre des organisations désirant résoudre un enjeu, tout en réduisant leur impact sur le climat et l’environnement et des innovateurs en technologies propres. Il s’agit d’une initiative d’Ecotech Québec. La quatrième édition, organisée en partenariat avec la Ville de Montréal, s’inscrit dans le plan de relance 2030 de la Ville de Montréal articulé selon quatre orientations, dont celles d’accélérer la transition écologique et de stimuler l’innovation et la créativité.

Vous êtes une organisation basée à Montréal? Vous souhaitez résoudre un enjeu ou souhaitez réduire votre consommation en énergie, eau, matières résiduelles? Vous cherchez à valoriser des sous-produits, explorer des technologies innovantes ou encore réduire votre empreinte environnementale ou climatique? 

Proposez votre défi avant le 17 décembre 2021, et présentez votre enjeu auprès du milieu de l’innovation lors d’un événement de maillage en mars 2022.

Visiter le site des Grands Rendez-Vous: technologies propres pour Montréal.


Vous souhaitez porter à notre attention des réalisations concrètes et des initiatives porteuses en matière d’innovation? Écrivez à [email protected]