7 jours d’innovation – édition du 21 septembre 2021

21 Sep 2021

Chaque mardi, l’équipe du Conseil de l’innovation du Québec vous offre un aperçu de ce qui a retenu son attention en matière d’innovation au cours de la semaine. La mission du Conseil de l’innovation du Québec est de dynamiser le développement de l’innovation au sein des entreprises et de la société québécoise. 

Dans cette édition : l’importance de la science et de l’innovation dans les municipalités, une cartographie de l’écosystème startup de la région de Québec, poursuivre un projet de design sprint en télétravail, les coopératives de données et deux appels à projets pour le développement de la relève en science et en technologie au Québec.

Bonne lecture! Et surtout n’hésitez pas à passer le mot et à faire circuler ce billet hebdomadaire.


Promouvoir 

Luc Sirois, l’Innovateur en chef, vous donne rendez-vous le 27 septembre à 15h pour une discussion autour de l’importance de la science et de l’innovation dans les municipalités. « La majorité des initiatives porteuses pour la lutte aux changements climatiques dans le monde sont issues des municipalités. C’est à cette échelle, celle du gouvernement de proximité, que les questions de communauté inclusive et bienveillante, qui sont d’autres aspects du développement durable, peuvent être discutées », croit-il.

Plusieurs experts seront présents pour échanger sur le sujet, dont :

Rémi Quirion, scientifique en chef du Québec

Simon Barnabé, professeur titulaire de la chaire de recherche municipale pour les villes durables, UQTR

Jesse Vincent-Herscovici, vice-président, Développement des affaires, Mitacs

Pour s’inscrire.


Propulser

L’incubateur LE CAMP et ses collaborateurs ont mis en place une cartographie de l’écosystème startup de la région de Québec afin de démontrer le potentiel entrepreneurial de ces jeunes entreprises. 

Cette initiative vise à mieux positionner les entreprises de la région dans les différents secteurs technologiques prometteurs, en plus de les faire connaître aux investisseurs et partenaires potentiels, tant au niveau local que national et international. 

Pour inscrire votre entreprise ou consulter le répertoire.


Inspirer 

L’équipe d’Exo, la société qui exploite les services de transport collectif par autobus et transport adapté des couronnes nord et sud, ainsi que le réseau de trains de la région métropolitaine de Montréal, venait tout juste d’entamer une réflexion sur son expérience client numérique et la refonte de son site Web lorsque la pandémie de COVID-19 a frappé. 

Poursuivre le projet en mode 100% à distance a représenté son lot de défis, mais l’équipe est aujourd’hui satisfaite des résultats. Découvrez comment Exo a appliqué le concept du design sprint au profit de ce projet collaboratif.

Frédéric Tousignant, conseiller principal, et Maëlle Bussmann, conseillère, Expérience client numérique chez Exo ont trois conseils pour ceux qui se lancent dans le design sprint ou autre processus de création collaborative :

1- Soyez bien accompagné 

2- Choisissez bien vos outils

3- Impliquer les parties prenantes

Et n’oubliez pas le facteur « télétravail » si vous êtes à distance!

Pour en savoir plus.


Orienter

«  Les données ne sont pas seulement une façon de créer de la richesse. Elles peuvent également jouer un rôle social primordial ». Telle est la prémisse derrière le concept des coopératives de données qui commencent à faire son chemin dans certains milieux.

Des spécialistes américains considèrent le potentiel de ces coopératives nouveau genre comme une voie prometteuse pour aider la société à profiter des avantages des données tout en évitant les abus. L’idée de base est qu’il est difficile pour un individu de comprendre la valeur de ses données et qu’il peut donc en confier la gestion à un fiduciaire qui agira en son intérêt. 

« Ces entités pourraient gérer les données de la même façon que les banques gèrent l’argent. Elles seraient de même en mesure de protéger les droits individuels à l’ère de l’information », font valoir les partisans des coopératives de données.

Pour lire l’article complet.


Connecter 

Le ministère de l’Économie et de l’Innovation lance deux appels de projets dans le cadre du programme NovaScience : 

  • Soutien aux nouveaux projets (date limite de dépôt : 22 octobre 2021);
  • Soutien aux initiatives de formation en intelligence artificielle (date limite de dépôt : 5 novembre 2021 pour les thématiques « Développement des pratiques professionnelles en entreprise » et « Intelligence artificielle au post-secondaire »; 19 novembre 2021 pour les thématiques « Développement des pratiques professionnelles en enseignement » et « Jeune relève en intelligence artificielle »).

Le programme NovaScience a pour principal objectif de contribuer au développement de la relève en science et en technologie au Québec ainsi qu’à son intégration sur le marché du travail par une intervention auprès d’une grande variété de clientèles cibles.

Différents types d’organismes sont admissibles. L’aide financière accordée varie selon la thématique principale du projet.

Les projets doivent :

  • se démarquer par leur caractère novateur;
  • être d’une durée d’un à deux ans;
  • prévoir un partenariat selon les exigences de la thématique principale ciblée.

Pour consulter les détails.


Vous souhaitez porter à notre attention des réalisations concrètes et des initiatives porteuses en matière d’innovation? Écrivez à [email protected]