7 jours d’innovation – édition du 23 novembre 2021

23 Nov 2021

Chaque mardi, l’équipe du Conseil de l’innovation du Québec vous offre un aperçu de ce qui a retenu son attention en matière d’innovation au cours de la semaine. La mission du Conseil de l’innovation du Québec est de dynamiser le développement de l’innovation au sein des entreprises et de la société québécoise. 

Dans cette édition: On vous propose un retour sur le Grand Rendez-vous de l’innovation québécoise.

Bonne lecture! Et surtout n’hésitez pas à passer le mot et à faire circuler ce billet hebdomadaire.


Promouvoir 

En marge du Grand Rendez-vous de l’innovation québécoise, Luc Sirois, l’innovateur en chef, a accordé une entrevue au média d’information dédié à l’intelligence artificielle, CScienceIA. 

Voici quelques citations que nous retenons :

« L’innovation doit être hissée au rang des priorités dans les grandes entreprises qui doivent investir en R&D. L’un des secrets : travailler avec les PME qui sont plus agiles et exécutent les solutions rapidement. Je pense que l’entreprise innovante à l’avenir sera constituée d’un réseau interconnecté jouant sur les forces de chaque entité. »

« En tant qu’être humain, nous avons tendance à l’inertie, à chercher la sécurité, le confort. Pour innover, il faut se mettre dans un certain état d’esprit et évoluer dans un cadre permettant l’innovation. L’innovation c’est aussi une affaire de culture. »

« Investir dans la recherche appliquée et collaborative, c’est un atout immensément puissant. […] Pour aller plus loin, dans certains secteurs, il serait judicieux d’aller au-delà du partenariat public-industrie. Le trio public-industrie-société serait plus approprié. » 

Pour lire l’entrevue complète.

Par ailleurs, le 30 novembre, le Conseil de l’innovation du Québecc, les Fonds de recherche du Québec, Forum IA Québec, et CScience IA présentent une émission spéciale C+Clair. En direct sur Facebook à partir de 17h30. Sous le thème : « Comment accompagner les populations dans le monde du numérique ? ».

Rémi Quirion, Scientifique en chef du Québec, et Luc Sirois, Innovateur en chef du Québec. L’événement seront les invités de Marie-Paule Jeansonne, de Forum IA Québec, et de Philippe Régnoux, de CScience IA.

Pour recevoir un rappel sur l’événement.


Propulser

La première journée du Grand Rendez-vous de l’innovation a été riche en annonces de la part des différents ministres qui ont pris la parole.

Le premier ministre François Legault et le ministre de l’Économie et de l’Innovation, Pierre Fitzgibbon, ont rappelé que des zones d’innovation sont à l’étude et que certaines devraient être dévoilées sous peu. 

La présidente du Conseil du Trésor, Sonia LeBel, a mentionné qu’elle allait bientôt déposer un projet de loi relatif à l’achat public pour faciliter l’accès aux marchés publics à toutes les entreprises québécoises.

Le ministre délégué de la Transformation numérique gouvernementale, Éric Caire, a parlé de son futur ministère du numérique et de la cybersécurité. Mais surtout, il a insisté sur le fait que le gouvernement peut être un partenaire pour les entreprises et les innovateurs. Il a mentionné que le gouvernement a besoin de l’aide, de la vision et du savoir-faire du secteur privé afin de se propulser dans l’avenir. Selon lui, le Centre québécois d’excellence numérique sera là pour faire les maillages entre le gouvernement et les zones d’innovation.

Par ailleurs, le ministre de la Santé et des Services sociaux, Christian Dubé, a fait remarquer que son ministère est le seul à avoir mis en place un Bureau de l’innovation. Il a incité ses autres collègues ministres à faire de même.

Lire un compte-rendu paru sur le site de CScienceIA.
Un article de La Presse Plus au sujet des trente projets de zones d’innovation qui sont à l’étude.
Écouter des extraits des allocutions de François Legault, d’Éric Caire et de Luc Sirois, dans le Carnet de Bruno.


Inspirer 

« L’innovation technologique, seule, ne répondra pas à tous les enjeux auxquels nous faisons face si nous ne changeons pas les comportements et les façons de faire qui nous ont menés là où nous sommes. Dans ce contexte, il importe plus que jamais de mettre en lumière le rôle névralgique que peut jouer l’innovation sociale ». 

C’est ce que fait valoir le président du Réseau québécois en innovation sociale, Vincent van Schendel.

Selon son organisation, « Le Québec a besoin aujourd’hui d’une nouvelle vague d’innovations qui propulsera le Québec d’autant plus loin que nous réussirons à combiner innovations technologiques et innovations sociales. »

Lire le communiqué de presse.


Orienter

À la veille du Grand Rendez-vous en innovation québécoise, Denis Leclerc de Ecotech Québec, la grappe des technologies propres, avait tenu à rappeler que « les moyens existent pour les entreprises pour mettre en place une démarche d’écoresponsabilité ».

« Initié par le gouvernement du Québec et coordonné par le Fonds d’action québécois pour le développement durable (FAQDD), en collaboration avec le Centre québécois de développement durable (CQDD) et Écotech Québec, le Fonds Écoleader est un programme d’envergure qui met à la disposition des entreprises et des organisations un réseau d’agents pour les guider dans leur démarche, en plus d’un financement pour réaliser des diagnostics et des études visant à mettre en place des pratiques écoresponsables. »

Lire l’article complet paru dans Le Devoir.


Connecter 

En terminant, un appel de projets est en cours du côté du ministère de l’Économie et de l’Innovation du Québec afin de soutenir la réalisation de projets de recherche et d’innovation à l’international.

Cette initiative permettra de soutenir des projets réalisés par les organismes de recherche publics du Québec, en collaboration avec des équipes de recherche ou des entreprises hors Québec. Les propositions de projets doivent être déposées d’ici le mercredi 15 décembre 2021.

Consulter les détails.


Vous souhaitez porter à notre attention des réalisations concrètes et des initiatives porteuses en matière d’innovation? Écrivez à [email protected]