7 jours d’innovation – édition du 3 mai 2022

3 May 2022

Chaque mardi, l’équipe du Conseil de l’innovation du Québec vous offre un aperçu de ce qui a retenu son attention en matière d’innovation au cours de la semaine. La mission du Conseil de l’innovation du Québec est de dynamiser le développement de l’innovation au sein des entreprises et de la société québécoise. 

Dans cette édition : l’événement TimeWorld, former les dirigeants des PME à l’innovation, démystifier l’intelligence artificielle, le nouvel accélérateur AquaEntrepreneur, valoriser la biomasse forestière comme source d’énergie, comment être un leader dans un monde d’incertitudes, l’industrie quantique se développe, Cascades s’associe à l’accélérateur technologique Cycle Momentum pour réduire ses émissions de gaz à effet de serre, et plus!

Bonne lecture! Et surtout n’hésitez pas à passer le mot et à faire circuler ce billet hebdomadaire.


Promouvoir 

C’est cette semaine (5, 6 et 7 mai) que se tient, à l’Université de Montréal, l’événement TimeWorld qui rassemble des acteurs majeurs du milieu de l’intelligence artificielle (il y aura même une table ronde avec des astronautes de la NASA!). Près de 100 conférences sur tous les enjeux de l’IA sont d’ailleurs au programme. 

Chacune débute par l’exposé d’un conférencier ou par un panel de discussion, puis la réflexion se poursuit avec les participants dans la salle. L’idée est de rapprocher les milieux de la recherche du grand public et d’alimenter les réflexions. Des synthèses orales, écrites et dessinées seront produites pour chaque conférence. Le tout sera éventuellement rendu disponible sur le Web afin que les échanges se poursuivent et se déploient plus largement.

Consulter le site Web de l’événement.


La semaine dernière, nous vous offrions un résumé de la dixième édition du Québec économique du Centre interuniversitaire de recherche et d’analyse des organisations (CIRANO). 

Lire notre résumé du rapport. 

Cette semaine, nous vous proposons deux nouveaux textes présentant plus précisément les sections : 

  • Formation des dirigeants de PME : un vecteur d’innovation 

« Moins diplômés que ne le sont en moyenne leurs compatriotes de l’Ontario et de la Colombie-Britannique, les dirigeants de PME du Québec ont nettement moins tendance à investir en technologies de pointe et en innovation, ce qui expliquerait en grande partie le retard de productivité des entreprises québécoises. »

Lire notre article Des dirigeants d’entreprise mieux formés pour favoriser l’innovation

  • Rehausser le niveau de connaissances et de compétences en IA.

« Il importe dans un premier temps de démystifier l’IA, pour mieux comprendre l’ampleur de ses possibilités, et ensuite pouvoir favoriser le développement des compétences nécessaires à son déploiement optimal. »

Lire notre article La nécessité de rehausser le niveau de connaissances et de compétences en intelligence artificielle


Propulser

Des algues toxiques aux microplastiques en passant par les fuites dans les réseaux de distribution d’eau, les problèmes liés à l’eau douce passent souvent inaperçus. Un nouvel accélérateur, AquaEntrepreneur, s’intéressera désormais à ceux-ci. Il est financé en grande partie par le gouvernement du Québec et permettra de soutenir financièrement 38 jeunes entreprises. 

Ces entreprises auront l’opportunité de travailler directement avec les utilisateurs des technologies de l’eau, notamment les municipalités, afin de tester et valider les solutions qu’elles auront développées. Elles seront aussi guidées pour trouver leurs premiers clients, tandis que les municipalités seront accompagnées pour mettre en œuvre des projets pilotes.

Lire l’article de La Presse.


Après l’eau, passons à la forêt. L’utilisation de la biomasse forestière pour le chauffage n’a pas encore atteint son plein potentiel au Québec malgré l’abondance de la ressource. Afin de favoriser le déploiement de cette option, une équipe de recherche du Département des sciences du bois et de la forêt de l’Université Laval a conçu un outil diagnostique pour soutenir les projets de valorisation de la biomasse forestière.

L’outil, qui a déjà été testé dans la Communauté métropolitaine de Québec, permet aux décideurs d’analyser, par exemple, les impacts possibles du remplacement du système au mazout particulièrement polluant d’un aréna par différentes options de bioénergie, et ce, selon l’angle environnemental, économique et social. 

En apprendre plus dans cet article.


D’ailleurs, ajoutons que le gouvernement du Québec a alloué 75 millions $ pour stimuler l’innovation dans l’industrie forestière la semaine dernière. Cette enveloppe budgétaire permettra notamment la poursuite du Programme Innovation Bois (PIB).

Les entreprises et les centres de recherche, d’enseignement ou de transfert de connaissances pourront déposer leurs projets dans le cadre du PIB à partir du 9 mai 2022. Le site Web a été mis à jour et les formulaires liés au programme sont de nouveau disponibles.

Lire le communiqué de presse.

Consulter le site du PIB.


Inspirer

Comment être un leader dans un monde d’incertitudes? Le deuxième Forum du Cercle des leaders de l’Université Laval réunissait Lucien Bouchard, Robert Lepage et Joanne Liu pour discuter de cette question.

« ​​Pour assumer son rôle, le leader doit analyser, consulter, faire confiance à la science et à la raison… et faire preuve d’audace. Un temps d’incertitudes est le meilleur moment où s’incarne le leadership », a affirmé l’ancien Premier ministre du Québec, Lucien Bouchard.

« Chez le leader, le doute n’est pas paralysant, il peut faire naître le pas qu’il manque », a fait valoir le dramaturge Robert Lepage.

« Il faut faire exploser les cadres. Si on continue avec les mêmes schémas de pensée, rien ne change. J’aime faire des mariages improbables, réunir des gens de milieux différents, prendre conseil auprès de gens d’autres domaines. Ça ouvre des espaces de réflexion », a expliqué Joanne Liu, pédiatre et ex-présidente internationale de Médecins sans frontière.

Lire l’article paru sur le site de l’Université Laval.


Orienter

Alors que le Québec est bien positionné mondialement par la qualité de ses recherches en sciences quantiques, peut-il devenir un joueur majeur en technologies quantiques? Numana s’est penché sur la question et dévoile son étude sur l’industrie quantique au Québec. Le document est disponible sur le site Web de l’organisme et un webinaire se tiendra le 5 mai dès 11h, afin d’en présenter les faits saillants.

Réalisée en collaboration avec INO, Université de Sherbrooke et BDC, l’étude propose des tactiques de développements, en plus d’exposer les enjeux et atouts du quantique au Québec. La proposition de stratégie en technologies quantiques vise à faire du Québec un joueur mondial au sein de certains créneaux stratégiques avec pour mission « d’accroître l’utilisation de solutions quantiques dans un ou deux secteurs forts de son économie », parmi eux, l’énergie, les services financiers et d’assurances, les transports ou les ressources naturelles.

Consulter le rapport.

Assister au webinaire.


Toujours concernant l’industrie quantique, une Plateforme d’innovation numérique et quantique (PINQ2) vient d’être lancée. Il s’agit d’une initiative de l’Université de Sherbrooke et du ministère de l’Économie et de l’Innovation du Québec. Cette plateforme de calcul haute performance devrait stimuler l’écosystème de projets de recherche collaboratifs entre scientifiques, entreprises et organismes.

PINQ2 offrira des solutions intégrées pour un ensemble de secteurs, comme la santé, le développement durable, l’intelligence artificielle ou les médias numériques. De nombreux partenaires ont déjà démontré leur intérêt à utiliser la plateforme. Des projets pilotes sont en cours, notamment dans le domaine de la simulation industrielle et du machine learning.

Visiter le site Web de PINQ2.


Connecter 

Un dossier thématique de la publication Éthique publique. Revue internationale d’éthique sociétale et gouvernementale portera sur l’intelligence artificielle en santé. Un appel à propositions vient d’être lancé afin de recueillir des articles. 

L’objectif de ce dossier est d’explorer les particularités des enjeux éthiques soulevés par l’emploi de l’intelligence artificielle en santé afin d’éclairer les régulations ou recommandations politiques autour d’un développement et d’une intégration responsables en santé des dispositifs de l’intelligence artificielle et des outils numériques. Parmi les thèmes qui seront privilégiés, notons la justice numérique et sociale en santé , la nature des soins de santé et la place de la vie privée à l’ère de l’IA en santé.

Les personnes qui souhaitent proposer un article doivent d’abord faire parvenir une proposition (150 à 200 mots). La date limite est le 26 juin 2022.

Connaître les détails de l’appel à propositions.


Cascades veut passer de la parole aux actes. L’entreprise de Kingsey Falls s’associe à l’accélérateur technologique Cycle Momentum pour réduire ses émissions de gaz à effet de serre (GES). Les deux organisations ont même lancé le programme d’innovation ouverte Défi : Source d’énergie propre.

Ce défi d’innovation ouverte devrait permettre d’identifier des sources d’énergie et de chaleur qui permettront au fabricant de produits d’emballage et d’hygiène d’atteindre ses propres cibles climatiques de 2025 puis de 2030. Les propositions sont acceptées jusqu’au 14 juin.

Lire l’article paru dans Le Devoir.

Consulter le site du Défi : Source d’énergie propre.


Si vous en voulez encore plus, vous pouvez (re)voir le bulletin 7 jours d’innovation de la semaine dernière.

Vous souhaitez porter à notre attention des réalisations concrètes et des initiatives porteuses en matière d’innovation? Écrivez à [email protected]