Appel de projets international M-ERA.NET
Appuyer la recherche et développement collaboratif dans les matériaux avancés. L'appel de projets international M-ERA.NET s'inscrit dans le cadre du PSO-International. Le PSO-International contribue à soutenir l’action internationale des acteurs québécois des milieux universitaire, collégial, institutionnel et industriel travaillant dans les différents créneaux de la recherche et de l’innovation. L'objectif de M-ERA.NET est de financer des projets transnationaux de R&D axés sur la recherche et l'innovation dans le domaine des matériaux, y compris les matériaux pour les technologies énergétiques à faible émission de carbone et les technologies de production connexes. M-ERA.NET vise à renforcer la contribution de la R&D des matériaux aux applications liées à l'énergie, le cas échéant.
Le dépôt des demandes se fait par appels de projets.
Michel Lefèvre
Directeur des programmes et collaborations internationales
514 284-0211, poste 227
PRIMA Québec - Pôle de recherche et d'innovation en matériaux avancés

Services

Les demandes doivent être déposées par des établissements de recherche québécois. Les universités, les CCTT ou les centres de recherche publics sont admissibles. Ils doivent permettre la formation de personnel hautement qualifié (PHQ). Il est nécessaire d’avoir parmi ses partenaires au moins une entreprise (en priorité une PME) dotée d’une présence au Québec (production ou R&D). Les entreprises hors Québec ne sont pas admissibles. Le consortium ne peut pas comprendre de sociétés affiliées. Par conséquent, les filiales ou la société mère d’une entreprise québécoise ne peuvent participer au projet avec le partenaire international. Il est fortement recommandé qux demandeurs de mettre l'accent sur la science, le traitement et l'ingénierie des matériaux qui contribuent à la mise en oeuvre des ODD et du Green Deal. PRIMA Québec encourage le dépôt de dossiers concernant le développement de matériaux avancés appliqués aux secteurs phares du Québec, tels le transport et les infrastructures, l’énergie, l’environnement, les textiles, l’électronique, la santé et la chimie.
  • L’aide financière est une contribution non remboursable et non récurrente pouvant atteindre 50 % des dépenses admissibles de la partie québécoise, jusqu’à concurrence de 500 000 $ sur trois ans par projet.
  • Les projets doivent démontrer une participation équilibrée des parties québécoise et étrangère ; une contribution financière en espèces d'au moins 20 % des dépenses admissibles au Québec est exigée du milieu preneur québécois et une contribution en espèces ou en nature d'au moins 30 % des dépenses globales du projet du consortium M-ERA.NET est exigée pour l’ensemble des partenaires étrangers du projet.
  • Les dépenses admissibles sont celles relatives aux activités de recherche de l’équipe québécoise et couvrent les frais de réalisation du projet au Québec. Aucune aide financière supplémentaire ne pourra être accordée pour des dépassements de coûts des projets approuvés.

Vous avez des questions?

Contactez l’expert directement !