Maturation PME à l'international
CRIAQ
Pour soutenir l’intégration des PME québécoises dans des projets d’envergure menés par des réseaux internationaux. C'est un appel à projets complémentaire aux appels Maturation Innovation du CRIAQ, afin de permettre le développement et la commercialisation de technologies par des PME en partenariat international. Il se décline en deux volets ; le volet "montage et partenariat" concerne le maillage et le montage de projets en collaboration internationale et le volet "démonstrateur PME en collaboration internationale" concerne les projets de recherche et développement bilatéraux et multilatéraux internationaux ainsi que les projets de recherche et développement impliquant la participaton de regroupements stratégiques, de centres d'excellence, de consortiums internationaux etc.
Le dépôt des projets se fait selon les dates de l'appel à projets, la prochaine étant le 10 octobre 2022.
Abderrazzak El-Laia
CRIAQ - Consortium de recherche et d'innovation en aérospatiale au Québec
Provincial, Financement général

Services

La clientèle admissible à recevoir l’aide financière dans le cadre de cet appel regroupe les PME québécoises, les CCTT, les universités, les OBNL et les établissements de recherche publics québécois. L’équipe de projet devra être composé d’au moins :
o Une PME établie au Québec, soit de l’industrie aérospatiale et de l’aviation, ou ayant des intérêts technologiques pour lesdits secteurs, ou qui possède des capacités de R-D, et soit un centre collégial de transfert de technologie (CCTT), une université ou un centre de recherche public québécois (CRP);
o Une entreprise et/ou organisation de recherche dans le pays de collaboration.
  • L'aide versée est une subvention représentant un maximum de 50 % des dépenses admissibles des projets. Le cumul d’aide publique ne peut excéder un maximum de 80 % des dépenses admissibles du projet.
  • Pour le volet "montage et partenariat" la subvention maximale est de 50000$ par projet. Pour le volet "démonstrateur PME en collaboration internationale" la subvention maximale est de 500 000 $ par projet. Les dépenses engendrées par les PME québécoises, les CCTT, les universités et les centres de recherche publics sont admissibles.
  • Les coûts directs couverts ne sont pas les même dépendamment du volet mais comprennent entre autres : les salaires et honoraires professionels, les frais de gestion RSRI, les frais de déplacement, la matériel et fournitures, etc. Les coûts indirects des établissements universitaires sont à hauteur d'un taux fixe de 27 %.

Vous avez des questions?

Contactez l’expert directement !