Conseil de l'innovation du Québec - logo CIQ - logo du conseil de l'innovation du Québec

Édition du 16 août 2022

Chaque mardi, l’équipe du Conseil de l’innovation du Québec vous offre un aperçu de ce qui a retenu son attention en matière d’innovation au cours de la semaine. La mission du Conseil de l’innovation du Québec est de dynamiser le développement de l’innovation au sein des entreprises et de la société québécoise.

Dans cette édition : les secteurs agricole et agroalimentaire sont à l’honneur (innovateurs recherchés pour le prochain Match DUX, la Zone Agtech est en plein développement dans la MRC de l’Assomption), la rentrée scolaire sera électrique avec Girardin, appel à projets pour les incubateurs et accélérateurs du Québec, les entreprises exportatrices sont invitées à regarder au-delà des États-Unis, et bien plus!

Bonne lecture! Et surtout n’hésitez pas à passer le mot et à faire circuler ce billet hebdomadaire.


Promouvoir

L’invitation est lancée à tous les innovateurs et innovatrices du domaine agroalimentaire afin qu’ils présentent leurs nouveaux produits et leur entreprise au Match DUX.

Ayant comme objectif de stimuler l’entrepreneuriat, l’innovation et le développement de nouveaux produits qui répondent aux besoins des consommateurs, le Match DUX est une compétition amicale qui veut propulser les jeunes entreprises innovantes dans les domaines de l’agroalimentaire.

L’innovation, ce n’est pas que de la technologie, ce sont aussi de nouveaux produits. Des produits bons pour la santé, bons pour l’environnement, bons pour l’économie locale… et clairement bons pour le moral! C’est pour ces raisons que Luc Sirois, l’innovateur en chef du Québec, a voulu être ambassadeur de cette belle initiative encore une fois cette année.

Les gagnants se mériteront du mentorat par des entrepreneurs d’expérience. Plus de 75 000 $ seront offerts en bourses.

Faites vite, les inscriptions sont ouvertes jusqu’au 1er septembre. Le match aura lieu le 6 octobre prochain.

En savoir plus sur le Match.

Visionner l’invitation de Luc Sirois.

 


Propulser

Une révolution se produit dans l’univers agricole québécois ces jours-ci alors que les premiers bâtiments de la Zone Agtech, une zone d’innovation de calibre mondial en technologies agricoles et bioproduits végétaux située dans la MRC de L’Assomption, se construisent officiellement. Il s’agit d’un pas de plus vers l’autonomie alimentaire du Québec.

D’ici à cinq ans, le site de 15 km carré devrait inclure les installations de 100 à 150 petites, moyennes et grandes entreprises spécialisées en technologies agricoles ou en fabrication de bioproduits végétaux.

Lire l’article et découvrir quelques entreprises déjà présentes dans la Zone.


D’ailleurs, l’autonomie alimentaire du Québec devrait rimer avec technologie. Grâce à un ensemble de technologies pour améliorer l’efficacité, gérer l’éclairage, la température et l’humidité, le Québec arrive de plus en plus à produire une variété de cultures en serre l’hiver », constate Marilou Cyr, directrice générale de Zone Agtech, lieu d’innovation et de maillage pour stimuler le développement de technologies agricoles d’avenir.

Lire l’article à ce sujet paru dans La Presse.


Finalement, la Zone Agtech bénécifie d’une aide financière de 2,6 M $ de la part du gouvernement du Québec pour l’embauche de nouvelles ressources. Celles-ci auront pour tâches de faire connaître la Zone et d’accompagner les promoteurs dans la mise en place de projets en lien avec les nouvelles technologies de culture intérieure, d’agriculture aux champs et de bioproduits végétaux. Les initiatives pourraient concerner la culture verticale, l’aquaponie, l’agriculture intelligente, la biotechnologie agricole, les robots de culture ou la production manufacturière agrosourcée, entre autres.

Lire le communiqué de presse.


Inspirer

Les entreprises québécoises qui regardent vers les marchés étrangers pour faire de l’exportation ont tout intérêt à diversifier leurs marchés et à ne pas se limiter aux seuls États-Unis. Bien sûr, ceux-ci représentent le principal marché d’exportation pour les Québécois. Néanmoins, d’autres endroits sur la planète pourraient leur réserver de belles surprises.

Selon Marie-Ève Jean, vice-présidente, exportations, chez Investissement Québec International, « il y a le marché canadien que l’on néglige trop. C’est quand même un marché de 80 milliards d’exportations que l’on n’exploite pas assez et l’on a tout intérêt à le faire. On a aussi un accord de libre-échange avec le Mexique dont on ne tire pas assez profit, et on a aussi l’accord de libre-échange avec l’Europe, où la France et l’Allemagne sont des marchés qui ont un fort potentiel ».

Découvrir deux exemples d’entreprises exportatrices dans cet article.


Orienter

La rentrée scolaire sera électrique chez Girardin. Le distributeur d’autobus depuis plus de 62 ans est présent au Québec, en Ontario, dans les provinces de l’Atlantique, et plus récemment à New York et au Connecticut aux États-Unis. Sa division Girardin Énergie est responsable de l’électrification clé en main de tous les véhicules par l’installation de matériel et de logiciels.

L’an passé, le gouvernement québécois a décrété dans un règlement que tous les nouveaux autobus scolaires devront être à propulsion électrique. 

« En moyenne, cela représente 900 autobus par an à être remplacés à la rentrée scolaire. Des autobus sortent des circuits scolaires parce qu’ils sont en fin de vie et d’autres sont ajoutés pour accommoder l’augmentation de l’effectif étudiant ou pour répondre au besoin en transport adapté. Cette année, dans le respect du règlement, ce sont près de 300 autobus scolaires électriques qui seront livrés aux transporteurs par Girardin. Au-delà des autobus, les infrastructures de recharge seront un défi colossal pour répondre à la demande du marché. Il y a encore beaucoup de travail à faire pour électrifier le transport scolaire du Québec avant 2030 », soutient Michel Daneault, Vice-président Ventes et Service pour l’Est du Canada chez Girardin à Drummondville.

Ces jours-ci, Girardin reçoit quelque 150 transporteurs scolaires du Québec à Drummondville afin de leur faire visiter ses infrastructures de recherche et développement en électrification.

Lire le communiqué de Girardin.

​​Lire l’article du journal Express.


Pendant ce temps, Bombardier Produits récréatifs a dévoilé deux premières motos Can-Am entièrement électriques, ainsi qu’une planche à aile portante électrique de marque Sea-Doo.

En apprendre plus dans cet article d’InfoBref.


Connecter

Le ministère de l’Économie et de l’Innovation invite les organismes à but non lucratif ayant comme mission première d’offrir des services d’incubation ou d’accélération aux startups, à déposer une demande d’appui financier.

Cet appel de projets vise à appuyer les organismes les plus performants de l’écosystème. La performance sera donc analysée à l’aide d’indicateurs quantitatifs et qualitatifs portant autant sur des données propres à l’organisme que sur les entreprises qu’il accompagne.

L’aide financière peut représenter jusqu’à 60 % des dépenses admissibles et atteindre 500 000 $ par an, par organisme, pour une période maximale de trois ans. Les aides combinées des différents ordres de gouvernement (municipal, provincial et fédéral) ne peuvent excéder 80 % des dépenses totales admissibles.

Les projets doivent être déposés d’ici au lundi 17 octobre 2022, à 16 h.

Consulter les détails.


Si vous en voulez encore plus, vous pouvez (re)voir le bulletin 7 jours d’innovation du 21 juin.

Vous souhaitez porter à notre attention des réalisations concrètes et des initiatives porteuses en matière d’innovation? Écrivez à [email protected]

 

Partager 

Le bulletin de veille 7 jours d'innovation bientôt livré dans votre boîte courriel

Notre équipe prépare une infolettre qui vous permettra de recevoir directement dans votre boîte courriel l’édition hebdomadaire du bulletin de veille 7 jours d’innovation. Remplir le formulaire pour la recevoir dès qu’elle sera disponible.

« * » indique les champs nécessaires

Confirmation
Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.

Lire d'autres nouvelles

Édition du 4 octobre 2022

Voici le 7 jours d’innovation. Dans cette édition : la révolution est-elle dans le pré?, LeddarTech est l’une des meilleures entreprises en croissance au Canada, le Consortium québécois des accélérateurs et incubateurs en sciences de la vie, récolter les microparticules de plastiques, virage social pour une organisation de gestion de destination, les sept clés pour réussir à l’international, lancement des programmes FiabilitÉÉ et Innov-R, et bien plus!

Lire la suite »

Édition du 27 septembre 2022

Voici le 7 jours d’innovation du 27 septembre 2022.
Dans cette édition :
– lancement du programme NUMERIA,
– cocktail-conférence sur l’innovation durable,
– félicitations à Gilles Brassard,
– les lauréats des Eurêka ! d’un Québec vert et prospère,
– le secteur des incubateurs dans une phase de maturation,
– Créativité Québec recherche des experts pour inspirer les jeunes,
– parlons de cybersécurité,
– cinq nouveaux outils d’évaluation en innovation sociale,
– un appel à projets de 2 Degrés,
et bien plus!

Lire la suite »

Édition du 20 septembre 2022

Dans cette édition :
– visite de l’innovateur en chef en Chaudière-Appalaches,
– le programme Mon succès numérique est lancé,
– l’innovation dans les casinos, des bagels en libre-service,
– un contrat avec l’armée américaine grâce à une vidéo sur YouTube,
– des balados inspirants à écouter,
– design de service et numérique,
– les agents conversationnels hybrides et service à la clientèle,
– un défi de cocréation pour la réutilisation des matériaux de construction,
– des webinaires pour présenter des outils d’évaluation en innovation sociale,
– et bien plus!

Lire la suite »

Édition du 13 septembre 2022

Dans cette édition :
– L’événement de l’écosystème de l’intelligence artificielle par Scale AI et la journée des entreprises de Next AI,
– de jeunes québécois initiés à l’intelligence artificielle,
– entreprendre sur les bancs de l’école,
– le potentiel de notre richesse naturelle intellectuelle,
– l’automatisation souligne le besoin urgent d’une main-d’œuvre très compétente,
– six façons de résoudre le casse-tête des compétences,
– trois écoles d’automne pour apprivoiser l’usage des données et de l’IA en santé, nutrition et sciences biomédicales,
– inscription au Forum de l’Industrie de la Santé de Québec,
– la programmation de MTL Connecte dévoilée
– et plus!

Lire la suite »