Conseil de l'innovation du Québec - logo CIQ - logo du conseil de l'innovation du Québec

Édition du 26 avril 2022


Chaque mardi, l’équipe du Conseil de l’innovation du Québec vous offre un aperçu de ce qui a retenu son attention en matière d’innovation au cours de la semaine. La mission du Conseil de l’innovation du Québec est de dynamiser le développement de l’innovation au sein des entreprises et de la société québécoise.

Dans cette édition : un aperçu de la 10e édition du Québec économique du CIRANO, des outils intelligents pour le jardinage, une startup qui aide à faire le tri dans l’information en ligne, des entrepreneurs modèles au Cégep de Jonquière, recherche de solutions innovantes en maîtrise de l’énergie dans un bâtiment hébergeant des salles de serveurs, et bien plus!

Bonne lecture! Et surtout n’hésitez pas à passer le mot et à faire circuler ce billet hebdomadaire.

Promouvoir

L’équipe du Conseil de l’innovation du Québec s’est penchée sur la dixième édition du Québec économique du Centre interuniversitaire de recherche et d’analyse des organisations (CIRANO). Cette année, le Centre s’est penché sur l’étude des compétences des travailleurs, en lien avec la transformation du marché du travail. Dans un contexte économique fortement marqué par la pandémie de COVID-19, la recherche d’une adéquation entre ces deux enjeux représente plus que jamais une quête poursuivie avec ardeur.

L’ouvrage démontre que le marché du travail souffre plus que jamais d’un déséquilibre associé à l’inadéquation entre les compétences demandées par les organisations et celles offertes par les travailleurs.

Lire notre résumé du rapport.

Surveillez nos deux publications à venir la semaine prochaine présentant plus précisément les sections : Formation des dirigeants de PME : un vecteur d’innovation et Rehausser le niveau de connaissances et de compétences en IA de l’étude du CIRANO.

Par ailleurs, le ministère de l’Économie et de l’Innovation du Québec a informé les abonnés à ses différentes communications que la nouvelle Stratégie québécoise de la recherche et de l’investissement en innovation (SQRI2) sera lancée en mode virtuel le 19 mai en avant-midi. Vous pouvez déjà réserver ce moment à votre agenda en attendant les détails.

Propulser

C’est le printemps et vous êtes nombreux à prendre le grand air pour préparer votre terrain en vue de la saison chaude. Sachez que le jardinage n’a pas été oublié par les innovateurs!

Dans son top 5 des outils intelligents pour le jardinage, CScienceIA rappelle que l’intelligence artificielle est bien présente dans ce domaine; de l’arrosage, à la tonte automatisée, en passant par les pots de fleurs intelligents et la détection automatique de parasites.

Découvrir ce top 5 surprenant.

Alors que nous sommes constamment noyés sous l’information, nous nous demandons comment faire ressortir celle qui est vraiment utile pour notre travail, pour alimenter nos réflexions et nous guider pour prendre les bonnes décisions.

Une jeune pousse de Québec a justement développé un outil qui permet de regrouper et de classer de l’information. L’assistant virtuel Noos permet ensuite de partager l’information à un groupe de personnes (ex. les employés d’une entreprise ou d’un département).

Concrètement, lorsqu’un utilisateur repère sur le Web une information, un document ou une page intéressante, il peut, grâce à une extension à son navigateur, demander à l’assistant d’en faire une première analyse pour en sortir l’essentiel. L’utilisateur peut ajouter ses notes ou surligner des éléments, conserver le lien, le classer et le partager. Les informations colligées, augmentées et analysées sont ensuite partagées dans une sorte de wiki interne.

En apprendre plus sur Noos dans cet article d’InfoBref.

Inspirer

Voici une idée brillante du Cégep de Jonquière afin de stimuler l’entrepreneuriat. On dit souvent que les jeunes ont besoin de modèles inspirants pour se lancer en affaires. Ainsi, une dizaine d’entrepreneurs ayant fait leurs études dans l’établissement accompagneront des étudiants intéressés par l’entrepreneuriat en partageant leur parcours et leurs défis, par le biais d’une série d’activités.

L’objectif derrière ce nouveau programme est de montrer aux étudiants que l’entrepreneuriat est possible, et ce, dans plusieurs secteurs d’activité. « L’apport des ambassadeurs est d’une importance capitale, car c’est une façon concrète de faire la différence auprès de la future génération d’entrepreneurs », explique Isabelle Maltais, conseillère à la vie étudiante en entrepreneuriat.

Lire l’article paru dans Le Quotidien.

« On aura beau vouloir aller plus vite et en faire toujours davantage, l’ensemble de notre écosystème est sous pression ». Olivier Laquinte, de Talsom, signe un billet qui porte à réfléchir dans le journal Les Affaires.

Il y rappelle que « ce n’est pas tant la capacité de nos organisations à livrer des projets, mais plutôt la capacité de nos équipes à absorber les changements imposés par ceux-ci » qui devrait être prise en considération en ce moment.

« Qu’on le veuille ou non, il y a une limite, consciente ou non, à ce qu’on peut absorber comme perturbations dans nos vies. C’est ce que nous appelons le phénomène de saturation au changement, qui représente “l’état de surcharge mentale caractérisée par un degré d’épuisement et d’anxiété accrue, causé par un ou plusieurs stresseurs importants dans l’environnement de l’individu, affectant sa capacité d’adaptation et son fonctionnement général” », écrit-il.

Lire le billet complet dans Les Affaires.

Orienter

Pourquoi produit-on moins de richesse qu’ailleurs ? C’est la question que pose Philippe Mercure dans La presse. La réponse : « C’est en grande partie parce que nos entreprises sont moins performantes et innovent moins. Leurs dépenses en recherche et développement sont au dernier rang des pays du G7 et sont presque trois fois moindres que la moyenne. Et pendant qu’elles augmentent ailleurs, elles diminuent ici ».

Lire l’article qui présente aussi des actions du gouvernement fédéral.

Dans un même ordre d’idée, un autre article donne des précisions concernant les aides fédérales en matière d’innovation qui ont été annoncées dans le récent budget du gouvernement canadien. On présente entre autres le programme de fonds de croissance du Canada, orienté sur le développement durable.

«Géré de manière indépendante par des professionnels de l’investissement, ce fonds poursuivra trois objectifs : réduire les émissions et aider le Canada à atteindre ses objectifs climatiques; diversifier l’économie en investissant dans les industries à faible émission de carbone et les nouvelles technologies dans plusieurs secteurs et soutenir la restructuration des chaînes d’approvisionnement, y compris dans le secteur des ressources naturelles ».

Lire l’article paru dans Vecteurs Économie et Innovation.

(Re)lire notre article au sujet du budget fédéral et de ce qu’il contient en matière d’innovation.

Connecter

Vous avez jusqu’au 30 avril pour proposer une avenue de solution innovante en maîtrise de l’énergie dans un bâtiment hébergeant des salles de serveurs dans le cadre de l’appel à innovation inno+ de Bell.

L’entreprise de télécommunications souhaite ainsi favoriser l’émergence de solutions technologiques nouvelles qui pourront l’aider à atteindre les objectifs de croissance et de pérennité de son réseau.

Remplir le formulaire.

Consulter la rediffusion du webinaire d’information et la présentation détaillée du projet.

L’événement Eurêka ! d’un Québec vert et prospère sera de retour en septembre 2022. Avec cette initiative, Écotech Québec vise à souligner l’engagement de centaines d’organismes et d’entreprises québécoises qui font l’acquisition de technologies propres pour répondre efficacement à leurs besoins, tout en réduisant leur empreinte environnementale.

Les organisations québécoises qui ont résolu un enjeu environnemental ou opérationnel en adoptant une technologie propre peuvent déposer leur candidature d’ici le 1er juillet.

Déposer votre candidature.

Vous recherchez du soutien et de l’accompagnement pour poursuivre une démarche de transformation numérique? Dans le cadre de l’Offensive de transformation numérique visant à accélérer le virage numérique des entreprises, le gouvernement du Québec vient d’annoncer de nouveaux projets dans les secteurs suivants :

  • la transformation du bois;
  • la foresterie;
  • l’exploitation et l’exploration minières;
  • le secteur manufacturier;
    la transformation alimentaire et les services aux entreprises agricoles;
  • la culture et les communications;
  • la logistique.

Les entreprises intéressées qui souhaitent participer aux différents projets des organismes mandatés sont invitées à consulter la page Web de l’Offensive de transformation numérique.

Si vous en voulez encore plus, vous pouvez (re)voir le bulletin 7 jours d’innovation de la semaine dernière.

Vous souhaitez porter à notre attention des réalisations concrètes et des initiatives porteuses en matière d’innovation? Écrivez à [email protected]

Partager 

Le bulletin de veille 7 jours d'innovation bientôt livré dans votre boîte courriel

Notre équipe prépare une infolettre qui vous permettra de recevoir directement dans votre boîte courriel l’édition hebdomadaire du bulletin de veille 7 jours d’innovation. Remplir le formulaire pour la recevoir dès qu’elle sera disponible.
Confirmation
Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.

Lire d'autres nouvelles