Conseil de l'innovation du Québec - logo CIQ - logo du conseil de l'innovation du Québec

Édition du 29 mars 2022

Chaque mardi, l’équipe du Conseil de l’innovation du Québec vous offre un aperçu de ce qui a retenu son attention en matière d’innovation au cours de la semaine. La mission du Conseil de l’innovation du Québec est de dynamiser le développement de l’innovation au sein des entreprises et de la société québécoise. Dans cette édition : le budget du Québec et l’innovation, le Rendez-vous IA Québec, la PDG qui ne pensait pas le devenir, BioTwin crée votre jumeau numérique, Apple force la collaboration entre les alumineries québécoises, les bienfaits de l’innovation ouverte, l’importance des données pour les entreprises, l’Accélérateur local et plus! Bonne lecture! Et surtout n’hésitez pas à passer le mot et à faire circuler ce billet hebdomadaire.

Promouvoir

Le budget 2022-2023 du Québec a été dévoilé la semaine dernière. Notre équipe a repéré ce qu’il contient en matière d’innovation ainsi que des détails entourant le lancement à venir de la Stratégie québécoise de la recherche et de l’innovation. Découvrir ce que contient le budget 2022-2023 du Québec au sujet de l’innovation. Déployer la Stratégie québécoise de la recherche et de l’innovation 2022-2027.

Les événements en présence se font de plus en plus nombreux. Vous avez envie de sortir de la maison pour réseauter un peu? Le Rendez-vous IA Québec présente une programmation d’une soixantaine de conférenciers et experts qui partageront leurs connaissances et discuteront des plus récentes avancées en intelligence artificielle. Au programme : apprentissage automatique et MLOps, énergie et climat, automatisation, accès et gestion des données, technologies en santé et plus. L’événement se tient les 4, 5 et 6 avril prochain à Québec. Il est encore temps d’acheter un billet.

L’innovateur en chef, Luc Sirois, animera un échange le 5 avril sur le thème : « Innovons ici! L’innovation et l’intelligence des données au Québec, aujourd’hui pour demain ».

Découvrir la programmation complète.

En savoir plus sur la conférence de Luc Sirois.

Propulser

La startup de Québec BioTwin veut prédire les maladies qui pourraient affecter les individus en recréant et examinant leur jumeau numérique. Elle souhaite ainsi contribuer à la médecine préventive. L’équipe de BioTwin dresse un profil métabolique global de l’individu pour évaluer ses risques de santé, en créant une représentation virtuelle. Celle-ci est constituée à partir de données recueillies de 3 façons: des questionnaires; des analyses d’échantillons biologiques, comme le sang et l’urine; et des données biométriques, captées par une montre et un pèse-personne électroniques.

«De ces données, on extrait des informations qui sont ensuite analysées par notre service d’intelligence artificielle, a expliqué Manon Fradin à InfoBref. En établissant des corrélations et en faisant des simulations, on va identifier des tendances qui permettront de prévoir les risques de développer certaines maladies.»

Actuellement, BioTwin se concentre sur le sport et la nutrition. L’entreprise mène un projet pilote avec un entraîneur de triathlon.

Lire le portrait complet fait par InfoBref.

Passons à un géant maintenant. Apple utilisera l’aluminium de l’entreprise québécoise Elysis dans son nouveau iPhone SE. Elysis est le fruit d’une collaboration entre Rio Tinto et Alcoa qui ont développé un aluminium vert, qui a séduit le géant américain Apple. En fait, il semble que ce soit Apple qui ait amené les deux entreprises concurrentes à travailler ensemble pour mener à terme le projet. C’est ce qu’explique Jean Simard, PDG de l’Association de l’aluminium du Canada dans un article du Journal de Montréal : « Apple a identifié deux entreprises qui travaillaient séparément, et en compétition sur la même chose. »

Lire l’article complet.

Inspirer

Brigitte Jalbert ne pensait jamais devenir présidente directrice générale de l’entreprise Emballages Carrousel. Elle avait accepté de travailler pendant un an pour l’entreprise de son père afin d’amasser de l’argent en vue de lancer sa carrière de photographe. C’était en 1986. Aujourd’hui, elle est à la tête de l’entreprise qui est en croissance et elle pense déjà à sa propre relève.

« Je souhaite démontrer qu’on peut réaliser ses ambitions quand on y croit et qu’il ne faut pas se laisser freiner par la peur ou le manque de confiance », explique l’entrepreneure qui vient de lancer le livre La PDG qui ne pensait jamais le devenir.

Lire l’article publié dans La Presse.

En savoir plus sur le livre La PDG qui ne pensait jamais le devenir.

L’innovation ouverte, en collaboration avec des partenaires et des clients de confiance, permet de mieux comprendre et d’anticiper les besoins du marché. Dans l’économie des écosystèmes actuelle, le succès consiste en effet à aider d’autres organisations à innover, pour mieux innover soi-même.

Découvrez les bienfaits de l’innovation ouverte dans cet article paru dans Le Soleil.

Orienter

Selon une analyse de McKinsey & Company, d’ici l’année 2025, les flux de travail intelligents et les interactions transparentes entre les humains et les machines seront probablement aussi courants que le bilan d’une entreprise. Sept caractéristiques permettront de dresser le portrait de l’entreprise axée sur les données.

  1. Les données sont intégrées dans chaque décision, interaction et processus.
  2. Les données sont traitées et livrées en temps réel.
  3. Des dépôts de données flexibles permettront l’intégration des données et favoriseront l’emploi.
  4. Le modèle d’exploitation traitera les données comme un produit.
  5. Le rôle du directeur en charge des données sera élargi pour générer de la valeur.
  6. Les adhésions à l’écosystème de données seront la norme.
  7. La gestion des données sera priorisée et automatisée pour la confidentialité, la sécurité et la résilience.

Consulter le détail dans cet article de Vecteurs – Économie et innovation.

Connecter

L’accompagnateur des entreprises en technologies propres 2 dégrés est présentement en appel à projets pour son parcours d’incubation pour des projets en pré-démarrage ou en démarrage. Les projets recherchés doivent être dans les secteurs suivants : Énergies renouvelables, Innovation énergétique, Environnement (eau, air et sols), Valorisation des matières résiduelles. Une séance d’information est prévue le 31 mars à midi. L’offre de services et les axes d’intervention, les types de projets recherchés et les critères de sélection ainsi que les objectifs et la structure du parcours d’incubation seront présentés.

S’inscrire à la séance d’information.

En savoir plus sur l’appel à projets.

La chaîne d’alimentation IGA lance une initiative visant à soutenir des entreprises agroalimentaires québécoises qui souhaitent commercialiser un nouveau produit. L’Accélérateur local prévoit recruter une dizaine d’entreprises pour former ses cohortes chaque année. Il est ouvert à toute entreprise québécoise qui offre un produit local et qui croit que son produit. Il est possible de soumettre une candidature d’ici le 31 mai pour faire partie de la première cohorte.

Pour accompagner les entreprises, IGA a fait appel à Mycélium, un incubateur d’entreprises en transformation alimentaire qui aide des entrepreneurs dans leur phase de démarrage. L’Institut sur la nutrition et les aliments fonctionnels (INAF) de l’Université Laval fait aussi partie des partenaires.

En apprendre plus dans cet article paru dans Le Nouvelliste.

Visiter le site de l’Accélérateur local.

Vous souhaitez porter à notre attention des réalisations concrètes et des initiatives porteuses en matière d’innovation? Écrivez à [email protected]

Partager 

Le bulletin de veille 7 jours d'innovation bientôt livré dans votre boîte courriel

Notre équipe prépare une infolettre qui vous permettra de recevoir directement dans votre boîte courriel l’édition hebdomadaire du bulletin de veille 7 jours d’innovation. Remplir le formulaire pour la recevoir dès qu’elle sera disponible.
Confirmation
Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.

Lire d'autres nouvelles