Conseil de l'innovation du Québec - logo CIQ - logo du conseil de l'innovation du Québec
Impulser l'avenir (PSPPE et subvention employeur)
RHIEC
Le programme Impulser l’avenir de Ressources humaines, industrie électrique du Canada (RHEIC) est une initiative canadienne de placement des élèves pour l’industrie de l’électricité.
Yoana Turnin
RHIEC - Ressources humaines, industrie électrique du Canada
Type de Programme : Fédéral
Palier gouvernemental : Actif
Particularité : Femmes, Personnes autochtones, Personnes vivant avec un handicap, Personnes issues de minorités visibles, Personnes issues de minorités ethniques

Services

Pour être admissibles, les organisations employeuses doivent répondre aux critères suivants :
- Être une entreprise dont l’activité principale est la production, le transport et la distribution d’électricité.
- Être une entreprise soutenant le secteur, y compris les énergies renouvelables, dans l’un des domaines suivants : recherche et développement, développement des affaires, efficacité énergétique.
- Être une entreprise contribuant à la fabrication d’équipements et à la fourniture de services nécessaires à la production, au transport et à la distribution d’électricité.

Pour être admissible, l’emploi doit répondre aux critères suivants :
- Le salaire pour ce poste ne doit pas être subventionné par un autre programme financé par le gouvernement fédéral.
- L’entreprise doit offrir une opportunité de travail à temps plein ou à temps partiel à un·e élève inscrit·e dans un programme de sciences, de technologie, d’ingénierie, de mathématiques, d’arts ou de commerce dans un établissement d’enseignement postsecondaire.
- L’entreprise ne doit pas recruter ni maintenir en poste des ami·e·s ou des membres de sa famille à titre de participant·e·s au programme de subventions salariales pour stages coopératifs, ou doit avoir mis en place une politique suffisante en matière de népotisme.
- Les stages doivent constituer d’excellentes occasions d’apprentissage intégré au travail pour les élèves. À ce titre, ils doivent généralement durer au moins 12 semaines (sous réserve d’exceptions).
  • Le remboursement par subvention standard équivaut à 50 % du salaire brut d’un·e élève, jusqu’à concurrence de 5 000 $ par stage.
  • Le remboursement par subvention supplémentaire correspond à 70 % du salaire brut d’un·e élève, jusqu’à concurrence de 7 000 $ par stage.
  • Les personnes suivantes sont admissibles aux subventions supplémentaires :
  • Élèves de première année
  • Femmes dans les STIM
  • Nouveaux·elles arrivant·e·s au Canada
  • Personnes en situation de handicap
  • Peuples autochtones
  • Les établissements d’enseignement postsecondaires ne sont plus admissibles au financement.

Vous avez des questions?

Contactez l’expert directement !