Conseil de l'innovation du Québec - logo CIQ - logo du conseil de l'innovation du Québec

Axe 5 : Miser sur des secteurs d’avenir et des projets structurants (SQRI 2022-2027)

La Stratégie de recherche et d’investissement en innovation du Québec 2022-2027 (SQRI2), dévoilée par le ministère de l’Économie et de l’Innovation du Québec (MEI) le 19 mai dernier, est basée sur 5 axes d’intervention qui seront déployés par le biais de différentes mesures et initiatives gouvernementales. Dans cet article, nous vous présentons l’Axe 5 : Miser sur des secteurs d’avenir et des projets structurants, qui est l’axe qui identifie des secteurs clés en lien avec la SQRI2.


Cet article fait partie d’une série d’articles visant à présenter la SQRI2. (Re)lisez le résumé de la Stratégie.


La section de l’Axe 5 s’ouvre sur l’affirmation suivante : « Pour avoir plus d’impact, les efforts de la SQRI² 2022-2027 doivent être concentrés sur des secteurs stratégiques, dans lesquels le Québec peut devenir un chef de file mondial et qui cadrent avec des priorités de société comme le développement social et environnemental ».

C’est ainsi que la SQRIpropose 2 actions structurantes pour mobiliser les forces du Québec de façon cohérente et stratégique : 

Prioriser des secteurs et des technologies à fort impact

La pierre angulaire de cette action est sans conteste les zones d’innovation. Chacune sera axée sur une thématique et touchera des secteurs qui ont déjà été identifiés comme étant stratégiques et porteurs pour le Québec comme ceux des technologies propres, de la filière batterie, de l’aluminium, de l’aérospatiale et des sciences de la vie. Deux zones d’innovation ont été dévoilées jusqu’à maintenant : Sherbrooke quantique et Technum Québec.

De façon générale, le gouvernement entend appuyer de manière plus soutenue les technologies à portée transversale. Au coeur de cette stratégie, l’intelligence artificielle que l’on souhaite voir les entreprises adopter plus rapidement.

Les sciences de la vie sont également bien représentées avec des sommes pour :

  • Le développement de solutions innovantes pour « vieillir en santé » (MEDTEQ+).
  • Un soutien à Médicament Québec, qui met à profit les expertises et les infrastructures en recherche du Québec pour la découverte, le développement et la production d’ingrédients actifs entrant dans la composition des médicaments ou des vaccins.

Par ailleurs, le développement de technologies innovantes pour le transport de demain et pour le domaine agricole sont prévus dans la Stratégie.

Pour le développement des secteurs d’avenir, le gouvernement soutient plusieurs stratégies complémentaires.

Résoudre des défis de société grâce à des solutions innovantes

Avec cette action, le gouvernement reconnaît que l’appareil gouvernemental québécois doit s’appuyer davantage sur l’ensemble de l’écosystème de la recherche et de l’innovation pour relever certains grands défis de société, par exemple en santé, en éducation ou en environnement. Il vise maintenant à ce que le Comité interministériel de la recherche et de l’innovation identifie de grands défis portés par les institutions publiques afin que ceux-ci puissent être soumis à l’ensemble des acteurs québécois.

De même, des appels à projets en innovation sociale seront lancés afin de répondre plus adéquatement et durablement à des besoins définis par différents groupes et communautés.

Finalement, le gouvernement reconnait ainsi la spécificité de l’innovation sociale pour répondre aux enjeux de société. 

L’aboutissement de l’innovation sociale est le changement de comportement des individus et des communautés en adéquation avec les préoccupations citoyennes.


Cet article fait partie d’une série d’articles visant à présenter la SQRI2.

Un résumé de la Stratégie
Retour sur le lancement de la SQRI2
Une présentation des principes directeurs
Axe 1
Axe 2
Axe 3
Axe 4
Axe 5
Le rôle du Conseil de l’innovation du Québec

Partager 

Lire d'autres nouvelles